top of page
  • Photo du rédacteurAnne-Sophie Dolhem

Consommer des Omega 3 ? Mais pourquoi ?

Dernière mise à jour : 19 mai

Parce qu’on ne les fabrique pas !


Les oméga-3 sont des acides gras essentiels, ce qui signifie que notre corps ne peut les produire par lui-même. Ils doivent donc être obtenus à travers notre alimentation.


Ces nutriments jouent un rôle crucial dans le fonctionnement de notre organisme, notamment pour la santé cardiovasculaire, la régulation de l'inflammation, et le soutien de notre santé mentale.


Intégrer suffisamment d'oméga-3 dans notre régime alimentaire n'est pas seulement une question de bien-être; c'est une stratégie essentielle pour maintenir efficacité et vitalité au quotidien.



A consommer crue, bio, pressiers pression
Huile de Colza, riche en Omega3

Omega 3 : alliés de la santé mentale et physique


Les recherches montrent que les oméga-3 ont un impact significatif sur la réduction de l'inflammation, un facteur contribuant à de nombreuses maladies chroniques comme la polyarthrite rhumatoïde, la maladie de Crohn, le psoriasis, la spondylarthrite ankylosante pour n’en citer que 4. Mais leur rôle ne s'arrête pas là...


Omega 3, cerveau et système nerveux


ils sont également cruciaux pour le cerveau, en jouant un rôle clé dans la neuroprotection, la plasticité neuronale, et même l'humeur. Ils agissent comme des lubrifiants pour les rouages de notre intellect, améliorant la mémoire, la concentration, et prévenant le déclin cognitif lié à l'âge.


Imaginez les oméga-3 comme l'huile essentielle de votre moteur cérébral ; sans eux, nous risquons de nous retrouver avec un "cerveau qui grince", moins apte à gérer le stress et à rester concentré.


Le rôle vital des Oméga-3 dans la protection du système nerveux et des gaines de myéline


Les acides gras oméga-3, en particulier l'EPA (acide eicosapentaénoïque) et le DHA (acide docosahexaénoïque), jouent un rôle essentiel dans le maintien de la santé du système nerveux. Leur impact sur les gaines de myéline, qui entourent et protègent les fibres nerveuses, est particulièrement notable.


Les gaines de myéline sont des structures essentielles pour la transmission rapide et efficace des signaux électriques le long des neurones. Elles agissent comme un isolant électrique, permettant aux signaux de se déplacer sans perte d'intensité ou de vitesse.


Les oméga-3, grâce à leur présence dans les membranes cellulaires, influencent directement la composition et la fluidité de la myéline. Le DHA, en particulier, est un composant majeur des phospholipides dans les membranes cérébrales et joue un rôle critique dans le maintien de l'intégrité structurelle de ces membranes.


Soutien à la Neuroprotection et Réparation


Les oméga-3 ne se contentent pas de maintenir la structure de la myéline; ils participent également à la neuroprotection et à la réparation du système nerveux après des dommages. Leur action anti-inflammatoire aide à réduire les dommages causés par des réactions inflammatoires excessives dans le cerveau et le système nerveux. De plus, les oméga-3 favorisent la production de facteurs neurotrophiques, tels que le BDNF (Brain-Derived Neurotrophic Factor), qui sont essentiels pour la croissance, le maintien et la régénération des neurones.


Impact sur les troubles neurologiques

L'importance des oméga-3 s'étend aux troubles neurologiques, où leur déficit est souvent lié à des pathologies telles que la sclérose en plaques (SEP), caractérisée par la démyélinisation des neurones. Des études suggèrent que l'augmentation de l'apport en oméga-3 peut contribuer à réduire la progression et l'impact de tels troubles, grâce à leur capacité à soutenir la réparation de la myéline et à moduler les réponses inflammatoires.



graines de chia gonflées dans le lait de coco
Dessert aux graines de chia

Omega3, alliés des femmes en ménopause


Dans le contexte de la ménopause, les oméga-3 s'avèrent être de précieux alliés. Ces acides gras essentiels jouent un rôle crucial dans l'atténuation des symptômes associés à la ménopause. Les oméga-3, grâce à leurs propriétés anti-inflammatoires, peuvent réduire l'intensité et la fréquence des bouffées de chaleur, offrant ainsi un soulagement notable.


De plus, leur impact positif sur la santé mentale est un atout majeur pour contrer les humeurs fluctuantes et promouvoir un état d'esprit plus équilibré.


En contribuant à la régulation de l'humeur et en soutenant la fonction cognitive, les oméga-3 aident les femmes à traverser cette période de transition avec plus de sérénité et de résilience.


L'importance de l'équilibre Oméga-3/Oméga-6


Le rapport conseillé


Historiquement, il est estimé que les humains consommaient des oméga-3 et des oméga-6 dans un rapport d'environ 1 à 4. Cependant, dans les régimes occidentaux contemporains, ce rapport peut s'élever jusqu'à 1 à 15 ou même plus en faveur des oméga-6.


C'est ce déséquilibre en faveur des oméga-6 qui peut conduire à une inflammation chronique, un facteur de risque pour de nombreuses maladies chroniques, y compris les maladies cardiovasculaires, le diabète de type 2, l'obésité, et certaines formes de cancer.


Comment atteindre l'équilibre


  • Augmenter la consommation d'oméga-3 :

Pour tirer pleinement parti des bienfaits des oméga-3 il est conseillé d'incorporer régulièrement dans son alimentation des sources riches en EPA et DHA. Les poissons gras comme, le maquereau, et les sardines sont d'excellentes sources. On évitera une consommation fréquente de saumon, gros poisson de fin de chaine, chargé en métaux lourds…. Les oeufs et volailles labellisés « Bleu blanc coeur » sont riches en Omega3 car la teneur en graines de lin de l’alimentation animale est garantie.


Pour ceux qui préfèrent les sources végétales, les graines de chia, de lin, et les noix de Grenoble offrent une bonne quantité d'ALA (acide alpha-linolénique), qui peut être partiellement converti en EPA et DHA par le corps. Consommez des huiles BIO, première pression à froid de colza, cameline, lin, chanvre, noix, crues pour vos assaisonnement.


  • Réduire les sources d'oméga-6

Limiter la consommation d'huiles végétales riches en oméga-6 comme l'huile de tournesol, de maïs, de soja, et de pépins de raisin, ainsi que les aliments transformés qui les contiennent. Eviter tous les plats industriels.


Attention aux fausses promesses des alicaments…


Les produits enrichis en oméga-3 occupent une place de choix, dans les rayons de la grande distribution, vantant des avantages allant de la prévention des maladies cardiaques à l'amélioration de l'état mental et émotionnel. Si les oméga-3 sont indéniablement bénéfiques, la manière dont ils sont présentés dans ces produits peut parfois être trompeuse.


Décrypter les Promesses de Santé


  • Absorption et Efficacité :

L'une des principales préoccupations concerne l'absorption et l'efficacité des oméga-3 lorsqu'ils sont consommés sous forme d'alicaments plutôt que naturellement dans les aliments ou comme compléments. La transformation et l'ajout d'oméga-3 à des aliments qui n'en contiennent pas naturellement peuvent affecter leur biodisponibilité et, par conséquent, leur efficacité.


  • Quantités Réelles d'Oméga-3 : 

Souvent, la quantité d'oméga-3 présente dans ces alicaments est bien inférieure à celle recommandée pour obtenir des effets bénéfiques, conduisant les consommateurs à surestimer l'impact de ces produits sur leur santé.


  • Qualité des Oméga-3 : 

La source et la qualité des oméga-3 ajoutés aux alicaments peuvent également varier, avec une différence notable entre les formes d'oméga-3 (EPA, DHA, ALA) et leur origine (marine, végétale), ce qui peut influencer leur effet sur la santé.


Enfin, à la lecture de la composition de ces produits, vous constaterez que l’ingrédient principal est de l’eau…


Conclusion 


Faisons simple. Des produits le plus brut possible, des huiles bio premières pression de colza, lin, noix, cameline pour les assaisonnement et de l’huile d’olive pour les cuisson. Des poissons gras, des graines et noix. Eviter l’huile de tournesol… Pas si compliqué pour contribuer au maintien de la santé physique, mentale et nerveuse de toute la famille !




2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commenti


bottom of page